Marsillargues info
Marsillargues Info - Actualités
Marsillargues Info - Conseils municipaux
Marsillargues Info - Elections
Marsillargues Info - Archives
Marsillargues Info - Vidéos
Marsillargues Info - Célébrités
Marsillargues Info - Histoires de Marsillargues
Marsillargues Info - Histoire de Marsillargues par Paul Pastre
Marsillargues Info - Histoire
Marsillargues Info - Traditions
Marsillargues Info - Liens
Marsillargues Info - Aux alentours
Marsillargues Info - Infos pratiques
Marsillargues Info - Liste des artisans
Marsillargues Info - Artistes
Marsillargues Info - Liste des Associations
Marsillargues Info - Liste des commerçants
Marsillargues Info - Contacts
Marsillargues Info - Histoire

www.marsillargues.info

www.marsillargues.info, le nouveau site d'information sur la ville de Marsillargues (Hérault - 34590)

Le temple


Edifice de 31 mètres de long sur 16 de large.



 La façade principale comporte un vaste fronton triangulaire néoclassique surmonté d'un clocher à l'architecture inhabituelle (dôme).


 Début de la construction (première pierre) en 1802.


Il fut inauguré en 1806 alors qu’il n’avait pas encore de plafond.


Les travaux avancèrent lentement et ce n’est qu’en 1818 que commence la construction du plafond et des tribunes.


Si le clocher fut terminé en 1823 tel qu’en atteste sa clé de voûte, la cloche ne fut mise en place qu'en 1826.


En février 1950, la charpente en bois est en mauvais état, à tel point que les fidèles, par sécurité, sont obligés de pratiquer leur culte ailleurs (au ‘templet’ : église évangélique).


En février 1952, les travaux de restauration furent confiés à l’entreprise de maçonnerie Bianco.


1953, le Maire, Léopold Diot, participe le 22 mars à l'inauguration du temple restauré.


Les travaux ont coûté dix millions de Francs, dont 35% ont été financés par la paroisse, la municipalité et l’État prenant la différence à leur charge.


A noter que la corniche qui l’entoure est faite de pierres provenant d’Ambrussum.Ce temple est l'un des plus vaste de la région.


selon Marsillargues, il était une fois ...