Marsillargues info
Marsillargues Info - Actualités
Marsillargues Info - Conseils municipaux
Marsillargues Info - Elections
Marsillargues Info - Archives
Marsillargues Info - Vidéos
Marsillargues Info - Célébrités
Marsillargues Info - Histoires de Marsillargues
Marsillargues Info - Histoire de Marsillargues par Paul Pastre
Marsillargues Info - Histoire
Marsillargues Info - Traditions
Marsillargues Info - Liens
Marsillargues Info - Aux alentours
Marsillargues Info - Infos pratiques
Marsillargues Info - Liste des artisans
Marsillargues Info - Artistes
Marsillargues Info - Liste des Associations
Marsillargues Info - Liste des commerçants
Marsillargues Info - Contacts
Marsillargues Info - Histoire

www.marsillargues.info

www.marsillargues.info, le nouveau site d'information sur la ville de Marsillargues (Hérault - 34590)

Les origines

L'origine de Marsillargues fait l'objet de plusieurs hypothèses.


D'après une légende, Marsillargues fut fondée par un gladiateur romain Unicus, l'Unique, un Dieu de beauté et de force.


Devant être jeté aux lions, Unicus prit la fuite avec quelques uns de ses compagnons. Ils s'emparèrent d'une grande barque de pêche et s'échouèrent à l'embouchure du Vidourle.


En remontant le cours du fleuve, ils furent frappés par la beauté du lieu et s'y installèrent.


D'après l'abbé Beau, curé de Marsillargues en 1772, la ville aurait été fondée par des pêcheurs. Ils auraient construit des habitations modestes faites de torchis et couverture de chaume.


Après la destruction de cités voisines par des Hongrois en 929 puis par les Sarrasins en 993, ces habitants, attirés par la fertilité du sol et par la protection qu'assuraient les abbayes de Psalmodi et de Saint-Julien auraient rejoint les pêcheurs.


La rue la plus ancienne de Marsillargues semble être la rue dite des pêcheurs...


Certains auteurs anciens voulant attacher l'histoire languedocienne à l'antiquité latine prétendent que Marsillargues tirerait son origine d'une villa gallo romaine ayant appartenu à un riche propriétaire Marcellanicus ou Marcellus.


Les 1ers habitants auraient été serviteurs de ce propriétaire. Nous pouvons toutefois affirmer que jusqu'au 13eme siècle, le territoire de Marsillargues constituait un vaste ensemble de quatre sites établis sous la suzeraineté de l'Abbaye de Psalmody et de la baronnie de Lunel.


Le premier de ces sites, Ports qui doit son appellation à son nom romain "Portus" lequel ateste son ancienneté était le port d'Ambrussum dont les vestiges attirent encore de nos jours de nombreux visiteur sur les bords du Vidourle.


Tamerlet, le deuxième site, domaine agricole à la manière de ces immenses "viallae" de l'époque romaine en bordure du Vidourle devint à la fin du XIIIe siècle, la propriété de Guillaume de Nogaret qui l'acheta au seigneur de Lunel.


Le troisième site, Saint-Julien de Cornilhac, ancien camp militaire romain était encore au VIIe siècle utilisé à des fins défensives, en particulier contre l'envahisseur wisigoth.


Cet ilôt boisé au milieu des marécages communiquant avec Portus par des "roubines" dont la "capouilière".


Le dernier site, enfin, Marsillargues-village, embryon du bourg actuel, ne fut d'abord qu'une pincée de cabanes de pécheurs regroupées le long du Vidourle où les habitants vivaient des produits du fleuve.


Mais la qualité du sol fertilisé par les nombreuses crues du fleuve, attira la population à y pratiquer l'agriculture.