Marsillargues info
Marsillargues info
Marsillargues Info - Actualités
Marsillargues Info - Conseils municipaux
Marsillargues Info - Elections
Marsillargues Info - Archives
Marsillargues Info - Vidéos
Marsillargues Info - Célébrités
Marsillargues Info - Histoires de Marsillargues
Marsillargues Info - Histoire de Marsillargues par Paul Pastre
Marsillargues Info - Histoire
Marsillargues Info - Traditions
Marsillargues Info - Liens
Marsillargues Info - Aux alentours
Marsillargues Info - Infos pratiques
Marsillargues Info - Liste des artisans
Marsillargues Info - Artistes
Marsillargues Info - Liste des Associations
Marsillargues Info - Liste des commerçants
Marsillargues Info - Contacts

Aide humanitaire : les déclarations

www.marsillargues.info

Déclaration de Mme MINA, FN


Le Maroc est en essor économique grâce aux constructions de complexes touristiques ou de résidences secondaires au point que les chômeurs espagnols du bâtiment vont y travailler.


Nous faisons confiance à l’état marocain capable d’appliquer une politique sociale cohérente avec comme de coutume une préférence nationale.


En conclusion nous préfèrerions que cette somme soit consacrée par exemple à aider les  retraités dans la précarité ou même les nouveaux pauvres : 1 travailleur sur 5 est en précarité en Languedoc-Roussillon. Nous voterons donc contre.


Déclaration de"Vivement demain"


La problématique de l’aide humanitaire au Maroc est la même que celle de l’aide humanitaire en Inde.


Ces pays qui possèdent leurs propres ressources, une armée bien équipée, un appareil d’état organisé et des gouvernements légitimes ne sont pas dans le besoin tel des pays africains ou autres qui vivent dans le chaos.


A ce titre et compte tenu de la période financière difficile que nous traversons, nous estimons que cette dépense de 7 300 € pour un projet au Maroc n’est pas légitime.


Nous préfèrerions que cette somme puisse, par exemple, bénéficier à des familles qui ont des difficultés à faire face à leurs factures d’eau.


C’est la raison pour laquelle nous voterons contre.



Déclaration de M. Laurent CREPIN


Mme le Maire, Mesdames et Messieurs les Adjoints et conseillers,

Lors de la présentation du budget de la commune, vous nous avez indiqué vous serez attentif à chaque euro dépensé. Les Marsillarguois, le personnel communal, le secteur associatif, tout le monde doit et va se serrer sa ceinture.

Une association va même être dissoute faute de subvention.

Or, sur ce point N°5, vous nous demandez de voter une participation financière de 7300 € en 2015 pour équiper le village d’Idaou Limit en infrastructures d’équipement en eau potable.

Je doute que la situation financière de la commune nous permette de telles actions, aussi louable soit-elle.

Comment expliquer aux Marsillarguois que leurs impôts et taxes vont servir à une œuvre caritative à l’étranger, alors que tant de choses restent à faire chez eux ?

Si vous voulez faire de l’humanitaire, c’est votre droit, utilisez l’argent de vos indemnités, au lieu de vous servir de l’argent de vos contribuables.

En effet, il suffirait à chaque élu rémunéré de verser un mois de ses indemnités pour boucler largement le budget de cette opération.

Pour conclure, vu les différents intervenants, tel le Syndicat Mixte du Bassin de l’Or, le conseil général, etc… il me semble que c’est plus une action pour faire plaisir à Claude Barral, à sa demande et avec notre argent, plutôt qu’une vrai nouvelle vocation humanitaire , et ce à trois mois du renouvellement du conseil général.