Marsillargues info
Marsillargues Info - Actualités
Marsillargues Info - Conseils municipaux
Marsillargues Info - Elections
Marsillargues Info - Archives
Marsillargues Info - Vidéos
Marsillargues Info - Célébrités
Marsillargues Info - Histoires de Marsillargues
Marsillargues Info - Histoire de Marsillargues par Paul Pastre
Marsillargues Info - Histoire
Marsillargues Info - Traditions
Marsillargues Info - Liens
Marsillargues Info - Aux alentours
Marsillargues Info - Infos pratiques
Marsillargues Info - Liste des artisans
Marsillargues Info - Artistes
Marsillargues Info - Liste des Associations
Marsillargues Info - Liste des commerçants
Marsillargues Info - Contacts
Marsillargues Info - Histoire de Marsillargues par Paul Pastre

  

www.marsillargues.info

www.marsillargues.info, le nouveau site d'information sur la ville de Marsillargues (Hérault - 34590)

Témoins du passé- Paul Pastre

Témoin du passé.



Un appel a été lancé dernièrement par le Comité organisateur du Musée.


Il a été entendu dans la limite des possibilités locales et des objets d'intérêt variable ont ainsi été recueillis.


Parmi eux se trouve une pièce curieuse et rare qui attirera l'attention et éveillera la curiosité des visiteurs.


Ceux qui sont nés vers la fin du siècle dernier ont encore pu assister, dans leur prime jeunesse, aux parties de tambourin qui se déroulaient sur la place de l'Hôtel de Ville.


La balle utilisée était en caoutchouc et les tambourins composés d'un fort cercle en bois sur lequel une peau était tendue.


De nombreux spectateurs suivaient les péripéties de ce sport complet, qui comme le football aujourd'hui, avait ses supporters enthousiastes.


Les batteurs surtout, armés d'un tambourin muni d'un long manche, faisaient l'admiration de nos yeux avides de prouesses.


Il s'en trouvait d'une rare virtuosité.


Prenant du champ, en reculant sous la halle, ils lançaient la balle dans une détente faite de force et de souplesse contre la façade du café d'en face, aujourd'hui Café Français.


Le matériel employé permettait, il est vrai, de semblables performances mais il n'en avait pas toujours été ainsi.


Jusque vers 1860 balles et tambourins n'étaient pas si parfaits et leur confection d'après ce que nous en savons était très rudimentaire.


La balle était alors une balle de cuir très dur fabriquée par les cordonniers. Munie d'une soupape, elle se gonflait à l'aide d'une seringue, d'assez fort calibre.


Les tambourins tels que nous les voyons aujourd'hui n'existaient pas encore.


L'on se servait pour frapper le ballon d'un brassard en bois peint, de forme cylindrique, couvrant la main et le poignet ; il portait à l'intérieur une barre qui permettait à la main de s'y fixer et de le diriger dans toutes les directions.


La surface extérieure était divisée par de nombreuses et égales aspérités, qui empêchaient le ballon de glisser lorsqu'il entrait en contact avec elles.


Le maniement de cette pièce de bois n'était pas des plus faciles, il n'est que de l'essayer pour s'en rendre compte.


Les visiteurs du Musée pourront en juger, car c'est un brassard authentique, propriété d'un as de l'époque qui figurera parmi les objets intéressants à voir.


En attendant l'ouverture du Musée, si vous passez sur la place de l'Hôtel de Ville, jetez un regard sur la façade de la Halle ; au-dessus de la grande arche et au-dessous de la belle devise républicaine : Liberté, Égalité, Fraternité, Solidarité, vous apercevrez un motif sculpté.


À moins d'être initié vous chercherez en vain à mettre un nom sur les objets qui y sont représentés.


Sachez donc que vous avez sous les yeux la reproduction fidèle de trois ballons, d'une seringue et de deux brassards, accessoires d'un joueur de ballon au temps jadis.


Quant à la tête masculine qui forme la partie inférieure du motif, elle serait d'après « les papets de nos papets » celle d'un marquis de Calvisson, un as du jeu de ballon.


Paul Pastre - Article paru  dans l'Écho  du   Vidourle  du  20-3-1948


                              Photo:  Le jeu du tambourin.